From China with Love (2010-2012)

La série de tableaux From China with Love constitue le témoignage visuel et métaphorique de réflexions découlant d’un séjour en résidence effectué en Chine à l’été 2010.

Deux axes structurent la série: l’anarchie du développement urbain et la manière dont l’Empire du Milieu, source de méfiance occidentale, installe sa domination.

Face à ces mégapoles que sont Beijing, Shanghai, Hong Kong et Shenzhen, j’ai eu l’impression de vivre l’Apocalypse en direct, de constater ce qui adviendra du monde. La rhétorique capitaliste étant devenue en quelques années là-bas une valeur sociale  (aucune honte à promouvoir, à produire et à s’afficher prospère), j’y ai perçu la dynamique entropique qui allait concourir à notre perte globale.

L’empire colonial réinvente la notion d’envahissement: au lieu de créer sa richesse en profitant des ressources des pays conquis par la force, la Chine installe sa domination en nourrissant l’Occident de son désir insatiable de standards de vie à bas prix.

Ainsi, nous avons opté pour le Made IN China qui nous a transformés en Made OF China. L’Occident subira finalement le péril jaune par sa propre cupidité. Mais tout va bien nous dit-on pourtant depuis là-bas, le sourire en façade.

Haut de page